+33 6 16 45 95 63

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Title Image

LE QR quoi ????? Mais pourquoi faire ?

Le QR code ? Bah j’y crois pas du tout ça ne marchera jamais ce truc !

Le QR code, c’est digne des plus grands rebondissements en politique ! C’est à la fois l’échec de Jospin en 2002 et la renaissance de Sarkozy après l’échec de 1995 et ce jusqu’à son succès en 2007 – une longue et difficile mais certaine remontée. L’histoire du QR code en France on pourrait presque la comparer à la remontada du FC Barcelone face au PSG en 2017 et peut être bientôt on entendra les mêmes experts qui l’avaient jadis enterré nous dire qu’ils le savaient ..;-)

Nous, chez KISS AND FLY on ne sait pas trop s’il va enfin connaître le succès qu’il mérite mais on a noté pour vous quelques signes en ce sens :
1. On parle plus haut de l’histoire du QR Code « en France » parce qu’ailleurs ça fait longtemps que le QR Code est déjà une success story : au Japon (pays d’origine du QR code, c’était en 1994, Denso Wave, une filiale de Toyota, encore eux — les « 5 pourquois » c’était déjà eux non ? — les crée pour améliorer leur gestion logistique des pièces auto) en 2011 on a plus flashé plus de QR Code que ce qu’on a fait de SMS
2. Le taux d’équipement en smartphone et la techno elle-même ont beaucoup progressés : en 2011 seulement 35% des utilisateurs avaient un smartphone capable de lire un QR code contre 77% en 2019. ET surtout en 2017, LE game changer ! La mise à jour de iOS 11 va permettre de scanner les codes QR directement via l’application de l’appareil photo. Et pour ceux dont les smartphones ne le proposent pas en lecture directe sur l’appareil photo… il faut changer de smartphone ! Non ne faites pas cela, les applications permettant de le lire sont en natif dans votre téléphone, ça peut suffire !

3. De plus en plus de services nécessitent l’utilisation de QR code, ce qui « éduque » les consommateurs en les familiarisant avec le geste.

  • Et ça a commencé dès 2007 avec L’Association internationale du transport aérien qui adopte le QR code pour passer à la carte d’embarquement dématérialisée (cf ci-dessous souvenir d’un temps où je voyageais)
  • Depuis, vous vous en servez probablement vous-même plusieurs fois par semaine ou par mois (ou par an pour les moins geek d’entre vous) : en prenant le train, en montant sur votre trottinette (pensez à mettre un casque !) ou juste pour avoir accès à une information complémentaire.
Quand on sait que 82% des utilisateurs de smartphones consultent leur téléphone avant de faire des achats en magasin on n’est pas étonné de voir de plus en plus de QR code sur les packagings pour que les clients aient rapidement accès aux informations concernant le produit qu’ils sont sur le point d’acheter
4. Le COVID. Si vous suivez un peu l’actualité vous en avez surement entendu parlé… et bien la pandémie s’accompagne d’une forte augmentation de l’utilisation des QR codes qui n’a rien à voir avec les symptômes de la maladie mais s’avère très pratique pour limiter les contacts physiques entre les gens au restaurant, pour avoir accès au menu sans avoir accès aux miasmes du client précédent ou lors d’un contrôle de police par exemple. (On en profite à nouveau pour dire à nos amis restaurateurs à quel point il nous tarde de les voir ouverts avec ou sans QR code)
Nous ce qui nous plaît beaucoup dans le QR code c’est que c’est une façon ingénieuse d’ajouter du service à notre offre. En effet grâce à notre biscuit, on crée un moment de dégustation, une expérience agréable et suspendue de découverte de votre message pour le rendre plus impactant et pour permettre une meilleure mémorisation de ce dernier. Grâce au QR Code on ajoute une dimension digitale qui permet par exemple de rediriger vers du contenu de marque (une vidéo, des informations sur la fabrication ou vos valeurs,…) ou un message de sensibilisation (les gestes barrières toujours les gestes barrières)

mais pas que, puisque vous pouvez aussi :

  • Générer un SMS pour collecter le numéro de téléphone de prospects intéressés par votre offre
  • Fournir un code wifi de façon originale à vos clients
  • Mettre à disposition vos informations de contact (accès direct à votre carte de visite)
  • Rediriger vers une landing page sur laquelle renseigner ses coordonnées pour participer à un jeu concours ou pour s’abonner à une newsletter
  • Ajouter un évènement dans le calendrier pour inviter vos équipes à votre prochain séminaire de façon plus gourmande que par mail ou pour les prévenir de l’ouverture de votre boutique
  • Fournir un code promo à utiliser directement sur votre eshop
  • Accéder à un pdf à imprimer pour parrainer un ami et gagner 10 € sur votre prochaine commande

Mais la fonctionnalité la plus créative du QR Code ça reste vous, car vous pouvez tout imaginer à partir du moment où il vous permet de pousser pro-activement du contenu à vos clients, salariés, prospects et partant du principe que vous avez de grande chance qu’il soit flashé puisqu’il était dans un délicieux biscuits KISS AND FLY !

Enfin, ce qu’on aime beaucoup chez KISS AND FLY c’est que le QR code permet de suivre et de mesurer l’efficacité de votre campagne… et ça aussi c’est un service qu’on peut vous proposer avec énormément de plaisir et néanmoins de professionnalisme !

Du coup vous l’aurez compris nous, on est plutôt de ceux qui croient à l’utilisation croissante des QR code dans notre quotidien et comme outil marketing. La simplicité d’utilisation étant là, il ne manque plus qu’un peu d’éducation pour que ce geste simple s’ancre dans les usages.

Alors j’entends déjà les plus risk averse (frileux) d’entre vous me dire, « mais malheureux, attention aux hackers parce qu’autant un url méchant je sais l’identifier autant un QR code pas gentil il est pas facile à voir ».

A cette objection je répondrais 1/ que sur le message dans nos biscuits, il n’y a pas de risque parce qu’on teste tous nos QR code avant de les imprimer et de les mettre dans le biscuit. Donc s’il y avait derrière l’un de nos QR code un méchant hacker, on pourrait même plus imprimer le message vu le niveau de sécurité de notre IT (ou alors il faudrait payer la rançon réclamée par le méchant hacker pour récupérer nos ordinateurs et dans ce cas-là on remettrait pas ce même QR code dans nos biscuits…). J’ajouterais que 2/ ne scannez pas n’importe quel QR Code sur n’importe quel document, c’est comme avec les gens vous attendez un peu de les connaître avant de les prendre dans vos bras (enfin quand on pouvait encore se prendre dans les bras).

Après si vraiment vous aimez pas les QR code et vous êtes un grand magasin qui scanne des code-barres on n’est pas contre du tout, d’ailleurs on sait même mettre des code barre sur nos messages pour un passage de votre code promotion directement en caisse et un suivi assuré dans vos outils

J’espère que vous en savez un peu plus sur les QR Code et par la même occasion sur nous.

A bientôt

Marc.

PS : franchement nous, le QR code y a 5 ans on y croyait pas du tout. Si un jour on dit le contraire, qu’on avait vu le truc arriver, on compte sur vous pour nous rappeler qui nous sommes vraiment !

Vous souhaitez être rappelé ?